Pascal Huteau - GT4 - Lédenon

FFSA GT4 LEDENON   RACE 02   K WORX 10Deuxième victoire !
Le troisième meeting de la saison du championnat de France FFSA GT4 emmenait Pascal à Lédenon, sur une piste très sélective où le pilotage revêt une importance toute particulière.

Les essais réalisés avec K-Worx en début de saison à Lédenon permettaient à Pascal de trouver rapidement ses repères et de signer de bons chronos dès les essais libres : « Je n’ai pas pu confirmer en qualification. J’ai été arrêté deux fois par le drapeau rouge, je n’ai donc pas pu exploiter les pneus correctement. C’était la loterie dans cette séance que j’estime être loupée… ». Pascal signe malgré tout le 4ème temps en AM sur 15 engagés et le 20ème temps au général sur 38. Lors de la seconde qualification, Valentin (NDLR : Valentin Simonet, équipier de Pascal sur la Ginetta n°22) réalise la pole position pour la course du dimanche.

Samedi, Pascal prend le départ de la course 1 : « Je n’avais qu’un seul objectif en tête : remonter le plus vite possible vers la tête afin de laisser la voiture à Valentin dans les meilleures conditions… ». Et ce sera chose faite puisque Pascal laisse le volant un peu après la mi-course en tête du classement AM. « On a essayé de pousser le relai à fond en espérant une neutralisation, mais ça n’a pas marché. Il faisait 70° dans la voiture, c’était très compliqué de rester lucide. ». C’est là que les choses se compliquent pour la 22. Lors de son restart Valentin est poussé par les mécaniciens du team, ce qui est interdit par le règlement. Il faudra donc repasser par les stands pour une pénalité. Mais le pire reste à venir lorsque la transmission (pourtant changée le vendredi) casse, contraignant Valentin à stopper l’auto.

Il est important de tourner la page et de repartir sur de bonnes bases le dimanche. Parti de la pole, Valentin fait un très bon relai, ralliant les stands en seconde position en AM pour le changement de pilote. Au bout de quelques tours, Pascal reprend la tête à la Porsche de Gomar avant que n’intervienne un Full Course Yellow (NDLR : FCY = tous les pilotes à vitesse réduite sur l’ensemble du circuit afin de permettre aux commissaires de piste de dégager des véhicules en situation de danger) suivi d’une entrée en piste de la voiture de sécurité, ce qui a pour effet de resserrer tous les écarts : « Je me retrouve derrière des attardés lors du drapeau vert et j’ai la Porsche AGS qui essaye de me dépasser. Je parviens malgré tout à conserver la tête pour 4 petits dixièmes… J’ai tout donné jusqu’à la fin, cette victoire est bien méritée ! »

Pascal et Valentin confortent donc leur seconde place au championnat, mais à 59 points des leaders Gomar/Lambert (Porsche AGS Events) qui auront encore fait un sans-faute ce week-end. « Il va falloir tout donner jusqu’à la fin, nous n’en sommes qu’à mi-saison et on ne va rien lâcher avec Valentin. Il faut continuer à travailler ! Je remercie tout le team K-Worx car ils ont vraiment fait un super job encore ce week-end. »

Prochaine manche les 26 et 27 juillet sur le mythique tracé de Spa Francorchamps…